top of page

L'impact du manque de personnel sur la qualité des soins infirmiers



Introduction

Le manque de personnel infirmier est un problème mondial affectant de nombreux systèmes de santé. Cette pénurie d'infirmières peut avoir de graves répercussions sur la qualité des soins infirmiers et sur la sécurité des patients. Cet article explore l'impact du manque de personnel sur la qualité des soins infirmiers, en se basant sur des recherches existantes, et propose des stratégies pour atténuer cet impact.


Le contexte du manque de personnel infirmier

Le manque de personnel infirmier est souvent le résultat de plusieurs facteurs interdépendants, notamment une demande croissante de soins de santé, une pénurie de professionnels formés, des taux élevés de burnout et de turnover, et des restrictions budgétaires (Buchan, Duffield, & Jordan, 2015). Cette pénurie de personnel peut entraîner une charge de travail accrue pour les infirmières existantes, ce qui peut à son tour augmenter le stress professionnel et diminuer la qualité des soins infirmiers.


Impact du manque de personnel sur la qualité des soins infirmiers

Plusieurs études ont démontré une relation entre le manque de personnel infirmier et une diminution de la qualité des soins. Par exemple, une étude menée par Aiken, Sloane, Bruyneel, Van den Heede, Griffiths, Busse, et al. (2014) a révélé que chaque patient supplémentaire par infirmière était associé à une augmentation de 7 % du risque de décès dans les 30 jours suivant l'admission. De même, une étude menée par Kane, Shamliyan, Mueller, Duval, et Wilt (2007) a trouvé une association significative entre un ratio infirmière-patient plus faible et une diminution des événements indésirables chez les patients, tels que les infections urinaires, les pneumonies et les ulcères de pression.

De plus, le manque de personnel infirmier peut avoir un impact sur la satisfaction des patients. Des recherches ont suggéré que les patients sont généralement moins satisfaits de leurs soins dans les hôpitaux avec un manque de personnel infirmier, en raison de temps d'attente plus longs, d'une moins bonne communication avec les infirmières, et d'une perception de soins de moins bonne qualité (McHugh, Rochman, Sloane, Berg, Mancini, Nadkarni, et al., 2016).


Stratégies pour atténuer l'impact du manque de personnel sur la qualité des soins infirmiers

Plusieurs stratégies peuvent être utilisées pour atténuer l'impact du manque de personnel sur la qualité des soins infirmiers.

Recrutement et rétention des infirmières : Les efforts de recrutement peuvent être intensifiés pour attirer plus d'infirmières dans la profession. Cela pourrait impliquer des incitations financières, des programmes de bourses, et des initiatives de marketing et de sensibilisation. De plus, des stratégies de rétention, telles que l'amélioration des conditions de travail, l'augmentation de la satisfaction au travail, et la fourniture de possibilités de développement professionnel, peuvent aider à maintenir les infirmières dans la profession (Buchan et al., 2015).

Utilisation efficace des ressources existantes : Les organisations de soins de santé peuvent également travailler pour utiliser plus efficacement leurs ressources infirmières existantes. Par exemple, elles peuvent utiliser la dotation en personnel basée sur les acuités, qui ajuste le nombre d'infirmières en fonction des besoins des patients, plutôt que d'utiliser un ratio infirmière-patient fixe. De plus, l'utilisation de la technologie, comme les dossiers de santé électroniques et la télésanté, peut aider à améliorer l'efficacité et à réduire la charge de travail des infirmières (Buchan et al., 2015).

Améliorer l'environnement de travail : Une autre stratégie consiste à améliorer l'environnement de travail pour réduire le stress et le burnout, qui peuvent contribuer à la pénurie de personnel infirmier. Cela peut impliquer de fournir un soutien émotionnel et social aux infirmières, de promouvoir un équilibre sain entre le travail et la vie personnelle, et d'améliorer la sécurité et le confort physiques de l'environnement de travail (Khamisa, Peltzer, & Oldenburg, 2013).

Politiques et réglementations : Enfin, des politiques et des réglementations peuvent être mises en place pour assurer un nombre adéquat de personnel infirmier. Par exemple, certains pays ont mis en place des lois qui imposent un ratio minimum infirmière-patient dans certains types de soins de santé. Bien que ces réglementations puissent être coûteuses à mettre en œuvre, des recherches suggèrent qu'elles peuvent améliorer la qualité des soins et la satisfaction des patients (Aiken et al., 2010).


Conclusion

Le manque de personnel infirmier est un problème sérieux qui peut avoir un impact significatif sur la qualité des soins infirmiers. Cependant, il existe plusieurs stratégies potentielles pour atténuer cet impact, y compris l'amélioration du recrutement et de la rétention des infirmières, l'utilisation efficace des ressources existantes, l'amélioration de l'environnement de travail, et l'implémentation de politiques et de réglementations appropriées. Il est essentiel que les décideurs, les dirigeants des soins de santé, et les infirmières elles-mêmes travaillent ensemble pour résoudre ce problème et assurer la meilleure qualité de soins possible pour les patients.


Références

Aiken, L. H., Sloane, D. M., Bruyneel, L., Van den Heede, K., Griffiths, P., Busse, R., ... & Sermeus, W. (2014). Nurse staffing and education and hospital mortality in nine European countries: a retrospective observational study. The Lancet, 383(9931), 1824-1830.

Aiken, L. H., Cimiotti, J. P., Sloane, D. M., Smith, H. L., Flynn, L., & Neff, D. F. (2010). Effects of nurse staffing and nurse education on patient deaths in hospitals with different nurse work environments. Medical care, 49(12), 1047-1053.

Buchan, J., Duffield, C., & Jordan, A. (2015). 'Solving' nursing shortages: Do we need a new agenda?. Journal of Nursing Management, 23(5), 543-545.

Kane, R. L., Shamliyan, T. A., Mueller, C., Duval, S., & Wilt, T. J. (2007). The association of registered nurse staffing levels and patient outcomes: systematic review and meta-analysis. Medical care, 45(12), 1195-1204.

Khamisa, N., Peltzer, K., & Oldenburg, B. (2013). Burnout in relation to specific contributing factors and health outcomes among nurses: a systematic review. International journal of environmental research and public health, 10(6), 2214-2240.

McHugh, M. D., Rochman, M. F., Sloane, D. M., Berg, R. A., Mancini, M. E., Nadkarni, V. M., ... & Aiken, L. H. (2016). Better nurse staffing and nurse work environments associated with increased survival of in-hospital cardiac arrest patients. Medical care, 54(1), 74-80.

101 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page