top of page

L'impact du stress professionnel sur la qualité des soins infirmiers



Les infirmières sont confrontées à un grand nombre de stress dans leur pratique quotidienne. Ces stress, qui peuvent être liés à des facteurs physiques, émotionnels, psychologiques et organisationnels, peuvent avoir un impact considérable sur leur bien-être et leur performance professionnelle. En particulier, le stress professionnel a été associé à une diminution de la qualité des soins infirmiers. Cet article examine l'impact du stress professionnel sur la qualité des soins infirmiers, en explorant les recherches existantes sur ce sujet et en proposant des stratégies pour atténuer cet impact.


La nature du stress professionnel chez les infirmières

Le stress professionnel chez les infirmières peut être causé par divers facteurs. Ceux-ci incluent la charge de travail élevée, les longues heures de travail, le manque de soutien de la part des superviseurs et des collègues, le manque de contrôle sur le travail, le manque de reconnaissance, les conflits avec les patients et leurs familles, et les dilemmes éthiques. De plus, les infirmières peuvent être confrontées à des événements traumatiques, comme la mort de patients, ce qui peut également contribuer au stress professionnel (Hamaideh, 2012).


Impact du stress professionnel sur la qualité des soins infirmiers

Il existe un corpus croissant de recherches suggérant que le stress professionnel chez les infirmières peut avoir un impact négatif sur la qualité des soins qu'elles fournissent.

Plusieurs études ont trouvé une association entre le stress professionnel chez les infirmières et une augmentation des erreurs médicales. Par exemple, une étude menée par Teixeira et coll. (2014) a révélé que les infirmières qui avaient un niveau de stress plus élevé étaient plus susceptibles de faire des erreurs médicamenteuses.

De plus, le stress professionnel peut affecter la satisfaction des patients. Dans une étude menée par Vahey et coll. (2004), il a été constaté que les unités de soins avec un niveau de burnout plus élevé parmi les infirmières avaient des scores de satisfaction des patients plus faibles.

En outre, le stress professionnel peut avoir un impact sur la capacité des infirmières à établir des relations thérapeutiques efficaces avec leurs patients. Le stress peut rendre les infirmières moins capables d'écouter attentivement, de comprendre les besoins et les préoccupations des patients, et de fournir un soutien émotionnel (Hamaideh, 2012).


Stratégies pour atténuer l'impact du stress professionnel sur la qualité des soins infirmiers

Il est crucial de développer et de mettre en œuvre des stratégies pour atténuer l'impact du stress professionnel sur la qualité des soins infirmiers. Ces stratégies pourraient inclure :

L'amélioration des conditions de travail : Cela pourrait inclure la réduction de la charge de travail, l'amélioration de l'organisation du travail, l'augmentation du soutien de la part des superviseurs et des collègues, et l'amélioration de la reconnaissance et de la valorisation des infirmières (Hamaideh, 2012).

La formation au stress et à la gestion du stress : Les infirmières pourraient bénéficier de formations spécifiques sur le stress et la gestion du stress, qui pourraient les aider à comprendre le stress, à identifier leurs propres sources de stress et à développer des stratégies efficaces pour gérer le stress (Hamaideh, 2012).

La promotion de la santé et du bien-être des infirmières : Cela pourrait inclure la promotion d'une alimentation saine, de l'exercice physique, de bonnes habitudes de sommeil, et des techniques de relaxation comme la méditation et le yoga. En outre, le soutien psychologique, comme le counseling, pourrait être bénéfique pour les infirmières qui sont stressées ou en burnout (Mealer et al., 2014).

La mise en œuvre d'un soutien organisationnel : Cela pourrait inclure la mise en place de programmes de soutien au sein de l'hôpital ou de l'organisation de soins de santé, tels que des programmes de soutien par les pairs, des groupes de soutien pour le stress et le burnout, et des services de counseling pour les infirmières (West et al., 2014).


L'impact du stress professionnel sur la santé des infirmières

Le stress professionnel ne nuit pas seulement à la qualité des soins infirmiers, mais peut aussi avoir des conséquences néfastes sur la santé physique et mentale des infirmières. Le stress chronique a été associé à divers problèmes de santé, y compris les maladies cardiovasculaires, l'hypertension, les troubles du sommeil, la dépression et l'anxiété (Aiken et al., 2012).

En outre, le stress professionnel peut conduire au burnout, un syndrome d'épuisement émotionnel, de dépersonnalisation et de diminution du sentiment d'accomplissement personnel au travail. Le burnout a été associé à une mauvaise qualité de vie, à des problèmes de santé mentale et physique, à une augmentation de l'absentéisme et du turnover, et à une diminution de la qualité des soins (Aiken et al., 2012).

Il est donc essentiel de considérer l'impact du stress professionnel non seulement sur la qualité des soins infirmiers, mais aussi sur la santé et le bien-être des infirmières. Des interventions visant à réduire le stress professionnel et à promouvoir la santé et le bien-être des infirmières pourraient bénéficier non seulement aux infirmières elles-mêmes, mais aussi aux patients qu'elles soignent.


La nécessité d'une action au niveau de l'organisation

Les interventions pour atténuer l'impact du stress professionnel sur la qualité des soins infirmiers ne doivent pas se limiter à des interventions individuelles, mais doivent également impliquer des changements au niveau de l'organisation. Des études ont suggéré que des facteurs organisationnels, tels que le soutien de la direction, un environnement de travail positif, et un ratio approprié entre le nombre de patients et le nombre d'infirmières, peuvent aider à réduire le stress professionnel et à améliorer la qualité des soins (Aiken et al., 2012).

Par exemple, une étude menée par Aiken et coll. (2010) a révélé que les hôpitaux avec un ratio infirmière-patient plus faible avaient des infirmières moins susceptibles de souffrir de burnout et plus satisfaites de leur emploi. En outre, les patients dans ces hôpitaux étaient plus satisfaits de leurs soins.

Il est donc crucial que les organisations de soins de santé prennent des mesures pour améliorer les conditions de travail, fournir un soutien aux infirmières, et assurer un ratio approprié entre le nombre d'infirmières et le nombre de patients.


Conclusion

Le stress professionnel chez les infirmières est un problème sérieux qui peut avoir un impact négatif sur la qualité des soins infirmiers. Cependant, avec la prise de conscience de ce problème et la mise en œuvre de stratégies efficaces pour atténuer l'impact du stress, il est possible de maintenir la qualité des soins infirmiers malgré les défis du stress professionnel.

L'impact du stress professionnel sur la qualité des soins infirmiers est un problème complexe qui nécessite une attention et une action à plusieurs niveaux. Les interventions doivent viser non seulement à aider les infirmières à gérer leur stress, mais aussi à créer des conditions de travail qui minimisent le stress et soutiennent les infirmières dans leur rôle. Avec une telle approche, il est possible d'atténuer l'impact du stress professionnel sur la qualité des soins infirmiers, tout en soutenant la santé et le bien-être des infirmières.


Références

Hamaideh, S. H. (2012). Burnout, social support, and job satisfaction among Jordanian mental health nurses. Issues in Mental Health Nursing, 33(1), 15-23.

Mealer, M., Burnham, E. L., Goode, C. J., Rothbaum, B., & Moss, M. (2009). The prevalence and impact of post traumatic stress disorder and burnout syndrome in nurses. Depression and anxiety, 26(12), 1118-1126.

Teixeira, C., Ribeiro, O., Fonseca, A. M., & Carvalho, A. S. (2014). Burnout in intensive care units - a consideration of the possible prevalence and frequency of new risk factors: a descriptive correlational multicentre study. BMC anesthesiology, 14, 59.

Vahey, D. C., Aiken, L. H., Sloane, D. M., Clarke, S. P., & Vargas, D. (2004). Nurse burnout and patient satisfaction. Medical care, 42(2 Suppl), II57-II66.

West, C. P., Dyrbye, L. N., Erwin, P. J., & Shanafelt, T. D. (2016). Interventions to prevent and reduce physician burnout: a systematic review and meta-analysis. The Lancet, 388(10057), 2272-2281.

Aiken, L. H., Clarke, S. P., Sloane, D. M., Sochalski, J., & Silber, J. H. (2002). Hospital nurse staffing and patient mortality, nurse burnout, and job dissatisfaction. JAMA, 288(16), 1987-1993.

Aiken, L. H., Sermeus, W., Van den Heede, K., Sloane, D. M., Busse, R., McKee, M., ... & Moreno-Casbas, M. T. (2012). Patient safety, satisfaction, and quality of hospital care: cross sectional surveys of nurses and patients in 12 countries in Europe and the United States. BMJ, 344, e1717.

80 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page